Revenir au site

Naître à notre unité et à l'intelligence du vivant est identique

« La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. »

Organisation Mondiale de la Santé

Préambule à la constitution de l’OMS (1946)

Cette définition de l'OMS, nous invite à regarder notre traversée collective comme les contractions d'une naissance à ce Nouveau Monde qui se trame déjà derrière celui qui s'écroule sous nos yeux. Ce dernier est déjà bien visible et habité par nombre d'entre nous. Entre les deux mondes - qui n'en est qu'un dont l'un s'éteint et l'autre s'éveille, le passage semble délicat. En effet, c'est l'Être relié à la Vie, délesté au passage des éléments de sa sur-vie, qui émerge peu à peu et s'éveille.

Dans son ouvrage "Nouvelle Terre", Eckhart Tolle nous permet de prendre conscience que "l'état fondé sur une identification erronée à l'égo et au mental peut frôler la folie dangereuse". Celui-ci est en effet directement connecté au mode "survie" et aux mécanismes de défense utilisés pour sur-vivre. Il précise néanmoins qu'il y a de bonnes nouvelles et qu'aujourd'hui, plus qu'à tout autre moment de l'histoire, l'humanité peut saisir l'occasion qui lui est offerte de créer un monde plus sain et plus aimant. Cela nécessite, comme il l'évoque, "une transformation intérieure radicale d'une conscience propre à l'égo vers une conscience totalement nouvelle."

Nous y voilà !

Ayant pratiqué pendant des années l'accompagnement thérapeutique individuel en bioénergie, l'accompagnement de groupes pendant 20 ans sur le thème de la relation humaine dont le passage souvent étroit entre le JE et le NOUS, et la facilitation en intelligence collective (notes 1 & 2), j'ai l'élan de vous inviter à un regard sur le corps, puisque les contractions actuelles semblent toucher non seulement le corps humain, mais également le corps social, les relations et les nombreux flux planétaires (sanitaires, économiques, financiers, etc... ).

Dans le vivant, rien n'est séparé, tout est en interconnexion dans le grand corps planétaire. Hors, nous observons que nombreux sont les réseaux et les transactions actuellement bousculés sur la planète. En bref, certaines des relations du grand système sont actuellement contaminées, ceci ayant pour conséquence la fermeture de certaines frontières, des vols aériens vidés de leurs passagers restés chez eux, des cloches qui se déposent sur des cités, des visites, des rencontres et des rassemblements limités voir empêchés, etc ...

Par voie de conséquence, c'est comme si à travers l'apparition de ce virus et sans tomber dans le grand jeu qui se déroule sous nos yeux, nous étions invités à nous rassembler - déjà en nous-même - afin de vivre la prochaine étape qui selon les lois de la nature, pourrait être l'expansion après la contraction.

Le corps est une magnifique métaphore pour nous représenter le fonctionnement du "corps planétaire". En effet, le corps est un gigantesque réseau de coopération. Conçu initialement pour la Vie et l'état de santé, il est biologiquement structuré pour se maintenir dans cet état premier. La sortie de l’état de bien-être, la maladie plus ou moins temporaire, sont une rupture, un conflit dans ce processus naturel. Le corps est une intelligence collective vivante, la plus sophistiquée de toutes les technologies du monde. Il est constitué de soixante mille milliards de cellules et fonctionne comme un gigantesque réseau de coopération totale et permanente où chaque plus petit constituant de l’organisme assure son rôle propre tout en interagissant positivement avec l’ensemble (Je-Nous & Un-Tous). Quelle magnifique représentation de l'intelligence collective ! Ainsi, chaque minute, 200 millions des cellules disparaissent tandis que 200 millions naissent à leur tour pour assurer la relève. Tiens tiens ... la mort est donc omni-présente dans notre corps ? Mais pas uniquement, car la régénération est son alliée.

Allons plus loin !

L'être humain est "Fait de poussière" comme l'évoque un Grand Livre, traduit en de nombreuses langues : "L'humain (adam) et la terre (adama)" dans le texte Hebreu. Au-delà de ces écrits, des études ont montré que le corps humain est littéralement de la même composition que la Terre : 26 éléments chimiques composent le corps sur les 92 identifiés de la croûte terrestre. Le premier élément chimique dont le pourcentage dans le corps humain est le plus élevé est l'oxygène, ce qui implique le système respiratoire. A noter que celui-ci est fortement impliqué dans notre cheminement collectif en ce moment sur la planète.

Ainsi, la conscience humaine collective et la vie sur notre planète sont intrinséquement liées. "Le nouveau monde, c'est l'avènement d'un état de conscience humaine transformée, la nouvelle Terre en étant le reflet dans le monde physique". Nouvelle Terre, Eckhart Tolle.

En conclusion, il semble que nous soyons invités à n'Être qu'Un avec la Terre et l'ensemble, voir à Naître à l'UN, et à nous libérer de tout ce qui peut faire impasse à cette renaissance vers laquelle nous sommes engagés individuellement et collectivement. Cette trans-mutation nous invite à quitter les conditionnements et représentations liées à la croyance en la séparation afin que nous puissions honorer à nouveau la Vie avec la Terre, les Êtres de tous les règnes ainsi que tous les éléments qui la compose. Et ici et comme toujours, ce sont : la tête, le coeur, le corps et les relations qui sont les vecteurs de la transformation.

Voici une magnifique aventure à vivre en conscience et en confiance et à bientôt pour l'expansion !

Que de transmutations avons-nous à traverser avant de rentrer

"à la Maison" et vivre ensemble dans la "Maison Commune" !

Notes et définitions simplifiées :

1. Bioénergie : une approche sur les travaux d'Alexander Lowen, basée sur le corps et le souffle, axée sur la libération des flux naturels du corps afin de rétablir l'état de santé et soulager la psyché et le corps de ses noeuds et permettre leur réunification.

2. Intelligence Collective : Une approche qui permet de rendre visible l'intelligence individuelle et collective pré-existante entre les Êtres et oeuvre avec la grande trame du Vivant.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK